top of page

Rencontre avec l'huile essentielle de Rhododendron


Rhododendron ou l'âme du Monde

Lorsque l'on débouche un flacon d'huile essentielle extraite des sommités fleuries du Rhododendron, toutes les formes végétales du Monde semblent se présenter une à une à nos narines étonnées. Tout d'abord printanières, les notes évoquent la terre en friche qui se réchauffe, les fleurs des champs, la montée de l'énergie, le cycle éternel comme si Rhododendron provenait de la nuit des temps et portait en elle la fraîcheur du printemps. Les notes se transforment ensuite d'un jour à l'autre ; passent de la sève à l'herbe folle, évoquent le fruit mûr, le bois, les épices; les notes virevoltent, nous enchantent, nous traversent tels un feu follet, un vent léger, une eau vive...

Rhododendron dépose tout autour de nous des myriades de pétales roses et délicats. Ceux-ci semblent révéler nos douleurs et nos peurs avec beaucoup de douceur et de pudeur. Rhododendron prend alors l'allure d'une Dame elfique, Dame de cœur, évanescente, sage, consolatrice et réconfortante. Elle panse nos plaies, ces douleurs émotionnelles ou mentales qui nous coupent de notre joie ; semble souffler sur les poussières du passé qui grippent les rouages du cœur. Elle nous enveloppe de caresses aimantes.

Elle agit en douceur, tel le papillon qui se pose sur le mur qui finit par s'écrouler à son contact. Le barrage cède et toute l'énergie retenue s'écoule enfin. Elle se fait alors libératrice car c'est à notre joie qu'elle nous reconnecte ainsi.

Rhododendron, la grande Dame se fait tour à tour jeune fille espiègle, mère protectrice, grand-mère réconfortante, souveraine du Cœur et chantre d'Agape.