Il y a des jours...

 

 

Il y a des jours où tout semble clair, limpide, ouvert ; votre esprit comme votre cœur. La vie coule de source, tout circule librement et cette harmonie, cette osmose semble vous élever au-delà de toute agitation, au-delà de la folie du monde des hommes. Vous faites UN avec ce qui vous entoure et tout est prétexte à l’émerveillement ; l’oiseau qui vole, le bruissement du vent dans les arbres, le sourire des passants à votre approche. Vous ne ressentez pas le besoin de mettre votre nez au dessus d’un flacon d’huile essentielle et le parfum d’une fleur cueillie en chemin suffit à la continuité de ce bonheur…

Et il y a des jours où rien ne trouve grâce à vos yeux. Tout est maussade, même si le soleil brille au dehors. Vous vous sentez englué dans une mélasse qui vous plombe littéralement et dont même le rire d’un enfant ne saurait vous extraire. Le meilleur remède consiste en une balade en forêt mais si elle est loin de vous ? On peut attendre que cela passe, chercher l’origine de ce mal être soudain, en vouloir à la terre entière, voire à l’univers ou tout simplement plonger le nez dans un flacon d’huile essentielle. Dans ce cas les agrumes semblent tout indiqués…

 

Renouer avec son enfant intérieur, arrêter de se mettre la pression ; retrouver espièglerie et joie. C’est Peter Pan que l’on retrouve dans le parfum de l’orange douce ; lutine et malicieuse comme un éclat de rire enfantin !

La bergamote, plus piquante, plus chaude, concentre à elle seule les rayons du soleil. A mettre sous votre nez quand votre propre énergie ne rayonne pas assez… A la fois apaisante et stimulante elle saura redessiner un sourire sur votre visage fermé.

Le citron, pepsi et acidulé, redonne l’envie d’entreprendre lorsque l’envie de ne rien faire a pris le dessus. Il semble fluidifier l’énergie pour mieux lui permettre de circuler.

Et si justement il est temps de ne rien faire ? Dans ce cas la mandarine rouge vous invitera à une petite sieste cocooning, à lâcher tout simplement, à déposer les bagages et à dire « stop, je m’arrête là ». Un temps pour soi. Et peut-être sera-t-il temps de rentrer dans une bienveillante introspection, revenir ici et maintenant dans son corps et dans ses émotions…

 

Catherine Gilette 

Please reload

Featured Posts

Bienvenue sur le site de l'Ecole Française d'Aromathérapie Intégrative©

April 23, 2014

1/1
Please reload

Recent Posts

June 27, 2016

June 20, 2016

June 6, 2016

May 30, 2016

Please reload

Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
    Contact : 06 50 12 57 77  ou   secretariat@efai.fr
                                     © 2013 EFAI
 

Mentions légales

Mentions légales

Mentions légales

Politique de confidentialité

Plan du site

Notre actualite